Les Phallacées,  une famille qui compte dans ses rangs Phallus impudicus, le Satyre puant, un champignon commun de nos sous-bois, un champignon, certes, mais tout de même un peu particulier !

La seule obsession de tous les êtres vivants est de perpétuer l’espèce. Pour les mammifères et pour les plantes,  la méthode est bien connue.

Pour  les champignons, la plupart utilisent soit le vent, soit la pluie pour disséminer leurs précieuses spores. Cette famille des Phallales, dont ce Phallus impudicus, a inventé un système très ingénieux basé sur l’odeur et par là même …  les mouches, toutes les mouches !

 

Satyre puant, Phallus Impudicus, Phallus impudique, Morille du diable, Phalle impudique

 

Au tout début, ce " champignon " prend naissance dans une sorte d’œuf composé d’une volve pleine de gélatine, de mucilage. Quand l'œuf est " mûr ", le pied du futur champignon, fait d’un tissu caverneux comprimé, se détend pour laisser paraître ce champignon tout de même un peu spécial.
Le chapeau est composé lui aussi d’alvéoles  remplies d’une substance épaisse, visqueuse et surtout à l’odeur insoutenable. Odeur nauséabonde, oui mais pas pour tout le monde  car les mouches, elles, trouvent cette odeur des plus délectable et s’en repaissent jusqu’à la dernière miette. Et c’est dans cette gléba que le champignon avait caché ses précieuses spores, le tour est joué … tout le monde est content !

Et pour faire le lien : 

Phallus Impudicus